CABINET D’ORTHODONTIE GODET : ORTHODONTIE CHEZ L’ENFANT & CHEZ L’ADULTE.

CABINET D’ORTHODONTIE BERTRAND GODET
122, Bd de la Croix-Rousse - 69001 LYON

Tél : 04 78 27 19 24

SECRÉTARIAT OUVERT
du lundi au vendredi, de 9 à 12 h et de 14 à 19h

VENIR AU CABINET

27 août 2014

URGENCE DENTAIRE

Dans le secteur médical de l’orthodontie, il existe peu de véritables urgences. Sachez que la plupart des problèmes rencontrés peuvent parfois être résolus par le patient lui-même… Mais lorsque la gêne, la douleur ou la détérioration de l’appareil dentaire deviennent sources d’anxiété ou de souffrance, vous devez absolument nous contacter. Voici plusieurs types d’urgences parfois rencontrées par nos patients (liées à des douleurs ou des irritations) :

Douleur et sensibilité dentaire :

Il est vrai que dans les premières heures qui suivent chaque rendez-vous (et encore plus lors de la pose des appareils), des sensibilités, gênes et douleurs peuvent se manifester. En effet, l’appareil exerce une tension sur les dents et les mâchoires qui augmente lors de la mastication. Cette gêne est donc tout à fait normale dans les premiers jours et ne doit pas vous inquiéter : il en est de même lors de chaque activation de l’appareil orthodontique. Or, le degré d’inconfort est très variable d’une personne à une autre. Sachez que si la gêne persiste, nous pouvons vous prescrire un antalgique.

Irritation des joues et des lèvres :

Lorsque l’on pose un appareil dentaire, ses composants peuvent provoquer des irritations des muqueuses buccales (lèvres, joues, langue, gencives). Dans ces cas, nous vous conseillons d’appliquer sur les zones irritantes de l’appareil de la cire orthodontique protectrice ou des bâtonnets de silicone (que nous vous remettons lors de la pose de l’appareil et que vous pouvez aussi retrouver en pharmacie). Cette cire stoppe l’irritation des joues et des lèvres qui ont ainsi le temps de cicatriser. Comment appliquer cette cire ? Prenez-en un petit morceau entre le pouce et l’index pour en constituer une petite boule. Pressez cette petite boule de silicone ou de cire contre la ou les partie(s) de l’appareil dentaire responsable(s) de l’irritation. Soyez sans crainte s’il vous arrive d’en avaler : son ingestion n’est pas dangereuse.

Fils responsables d’une irritation au fond de la bouche :

Votre mâchoire évolue de jour en jour grâce au port de votre appareil. Il se peut alors qu’un fil sorte àl’avant de la bague placée sur la molaire. Parfois, il est possible de jouer sur l’élasticité de ce fil pour des arcs de faible section en le réintroduisant dans le tube molaire avec une pince à épiler. Le fil devient progressivement trop long en cours de traitement et finit par dépasser àl’arrière de la dernière attache ou bague. Si tel est le cas, recouvrez ce fil d’une petite boule de cire. Mais si la gêne persiste, contactez notre cabinet pour prévoir un nouveau rendez-vous.

D’autres douleurs peuvent être liées au bris ou au décollement d’une partie de l’appareil :

Appareil amovible cassé :

Si votre appareil dentaire est cassé, il est nécessaire de nous contacter afin de programmer un nouveau rendez-vous afin de le réparer.

Appareil amovible perdu :

Contactez rapidement notre cabinet afin de prévoir un nouveau rendez-vous : nous reprendrons une empreinte afin de réaliser un nouvel appareil orthodontique amovible.

Perte d’une ligature élastomérique :

On les appelle plus couramment « ligatures élastiques » : elles viennent fixer et maintenir l’arc dans la gorge de chaque attache. Il arrive que sous l’effet de la nourriture ou du brossage, elles s’enlèvent partiellement ou totalement. Il est parfois possible, avec un brin d’adresse, de les remettre soi-même à l’aide d’une pince à épiler. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez sans aucun risque attendre le prochain rendez-vous.

Perte d’une ligature métallique :

Comme les ligatures élastomériques, les ligatures métalliques peuvent parfois se décrocher (elles conviennent mieux pour des arcs plus épais).

Plus hygiéniques, elles se détachent aussi moins facilement que les ligatures élastiques. Cependant, quand elles se rompent, elles peuvent irriter la lèvre ou la joue. Repoussez le bout de ligature à l’origine de l’irritation à l’aide d’une pince à épiler ou utilisez une protection temporaire de cire ou de silicone. Si la ligature s’est complètement enlevée, il n’est pas urgent de revenir au cabinet : patientez jusqu’au prochain rendez-vous.

Descellement d’une bague ou décollement d’une attache :

Cet incident est susceptible de se produire lorsque vous pratiquez une activité sportive ou lorsque vous mastiquez un aliment dur : une attache peut alors se décoller et rester simplement accrochée à l’arc. Vous pouvez vous en apercevoir lors du brossage, si l’attache glisse sur l’arc orthodontique. Si cette attache ne vous blesse pas, ne prenez pas nécessairement un nouveau rendez-vous (nous pourrons la réparer à la prochaine rencontre prévue).

Dans le cas contraire, contactez-nous pour repositionner l’attache et mettez de la cire en attendant de nous revoir. Si plusieurs attaches contiguës sont décollées, l’arc qui relie les attaches est déformé : dans ce cas précis, contactez-nous pour prendre un rendez-vous.