CABINET D’ORTHODONTIE GODET : ORTHODONTIE CHEZ L’ENFANT & CHEZ L’ADULTE.

CABINET D’ORTHODONTIE BERTRAND GODET
122, Bd de la Croix-Rousse - 69001 LYON

Tél : 04 78 27 19 24

SECRÉTARIAT OUVERT
du lundi au vendredi, de 9 à 12 h et de 14 à 19h

VENIR AU CABINET

29 août 2014

Traitements orthodontiques pour adolescent

Les patients âgés de 12 à 16 ans, qui ont besoin d’un traitement d’orthodontie, ont déjà leurs dents définitives. Le rôle du spécialiste sera donc d’obtenir une normalisation de l’occlusion dentaire (c’est-à-dire la façon dont les dents s’emboîtent entre elles), mais aussi des fonctions oro-faciales (déglutition, mastication, respiration et phonation). Pour cela, il utilisera des bagues et pourra avoir recours à l’expertise d’un autre spécialiste dans certains cas (chirurgien-dentiste ou orthophoniste par exemple).

Le traitement par multibagues

Très courant chez les adolescents, il consiste à appliquer des attaches appelées brackets (plus communément appelés « bagues »), en métal ou en céramique, sur les faces extérieures des dents. Transparents dans ce dernier cas, les boîtiers utilisés dans notre cabinet à Lyon sont de plus modernes et auto-ligaturants, ce qui élimine le phénomène de jaunissement couramment observé dans les systèmes céramiques classiques.

Les brackets sont donc collés sur les faces extérieures des dents (à l’aide du même composite que celui utilisé par les chirurgiens-dentistes pour réparer une carie) et sont reliés entre eux par différents fils en fonction des mouvements qui doivent être réalisés.

Le fil est maintenu par une ligature (en plastique ou en métal) ou via un mini-clip (auto-ligaturant), ce qui va permettre de guider le déplacement des dents. Les adolescents peuvent aussi avoir recours à l’orthodontie pour des cas plus complexes :

Les dents incluses :

Ce sont des dents définitives restées contenues dans la mâchoire par manque d’espace ou à cause d’une ou plusieurs dents de lait empêchant leur éruption.
Cette pathologie peut nécessiter l’intervention d’un chirurgien-dentiste afin d’accéder à la dent incluse. Le traitement passera ensuite par la pose d’un dispositif fixe pour guider la dent sur l’arcade dentaire et la ramener dans la bonne position.

L’absence de dents définitives (agénésie) :

Les jeunes patients souffrant d’agénésie sont traités par un déplacement des dents présentes via un dispositif fixe qui va fermer ou ouvrir les espaces causés par les dents absentes. Ces dernières sont souvent des prémolaires inférieures ou des incisives latérales supérieures. Dans le cas où il est indiqué de fermer les espaces d’agénésies, l’orthodontiste va ramener progressivement les dents au contact les unes des autres afin de rétablir la continuité de l’arcade dentaire. A l’inverse, s’il est préférable d’ouvrir cet espace, alors les dents absentes pourront être remplacées par des implants ou par des bridges.